Forum sur l'univers du manga.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 06 - RP avec Robert et Wanda

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Keisa Kyoko
Admin
avatar

Messages : 428
Date d'inscription : 03/03/2012
Age : 23

MessageSujet: 06 - RP avec Robert et Wanda   Lun 25 Jan - 15:07




You didn't see that coming ?!
Pietro, Wanda & Robert
« Intervention rapide »

Des bruits d’explosion retentirent dans un entrepôt de marchandises. Des balles sifflaient à tout bout de champ, de droite à gauche, ricochant parfois sur les murs ou s’écrasant complètement sur le sol. Presque au levé du soleil, une petite confrontation musclée durait depuis quelques longues minutes. Deux gangs s’affrontaient pour agrandir sans doute leur territoire. Leur discussion créait pas mal de problèmes ces derniers temps, tu avais donc reçu l’ordre de stopper ce conflit une bonne fois pour toutes. C’était un ordre venant directement de Rogers, et comme par hasard il te choisit toi pour que le travail soit vite fait bien fait. Ayant une maigre expérience des missions, la plupart ne se sont pas passés comme prévu. Rencontre inattendue ou informations à moitié fausses. Toutes tes missions ont été terminés en succès mais parfois tu laissais quelques petites blessures légères. Le plus souvent dû à l’épuration qui se mêlait tout le temps des conflits au mauvais moment. Tu n’es pas encore recensé donc tu es une cible pour eux. Franchement, il devrait arrêter avec ces lois débiles.

Regardant la confrontation des deux gangs dans un coin, tu attendais le bon moment pour pouvoir intervenir. Même si tu possèdes une vitesse surhumaine, tu peux très bien te planter pendant ton intervention et ainsi te faire tuer. Tu comptais dans ta tête le nombre de personnes à rendre inapte au combat. Plus le nombre augmentait et plus les risques montaient doucement. S'ils étaient tous regroupés comme un troupeau de moutons, tu pourrais mettre un terme à cette mission rapidement. Sauf que là, ils sont tous dispersés. Tu vas devoir te faufiler entre les balles et rendre K.O. un par un tes ennemis. Ayant repéré tout ce gentil monde, tu fermes les yeux pour te concentrer. Il faut tu démarres ton affrontement à une vitesse très élevée. Le temps maximum toléré pour ton intervention sera de deux secondes. Une seconde pour le premier clan et la deuxième pour le gang adverse. Ouvrant les paupières, ta pupille qui était minuscule commence à grossir lentement pour engloutir tes iris bleu ciel. Tu es fin prêt à passer à l’assaut. Le monde autour de toi venait complètement de s’arrêter ou plutôt de ralentir à vitesse grand V. Les balles avancèrent à la vitesse d’un escargot. Enfilant tes lunettes, tu entames ta course, laissant derrière toi un reflet bleu électrique. Esquivant les balles, tu attribues des coups de poing, des coups de genoux, des coups de coudes à tes cibles. Terminant avec le premier clan, tu poursuis contre le deuxième gang. Après ces deux secondes, tous tes ennemis s’écroulent sur le sol dans un gros fracas. Frottant tes mains, tu viens de terminer ta petite mission. Regardant les corps autour de toi, tu te mets à observer ta montre.

« C’est bientôt le lever du couvre-feu, il faut que je rentre en vitesse mais discrètement. »

Tu allumes ensuite ton communicateur qui se trouve à ton oreille droite.

« Quicksilver a la base. Mission terminée. Je rentre, j’entends déjà les sirènes de police dans la zone. »

Sans plus attendre, tu éteins ton communicateur pour disparaître de l’entrepôt en un éclair. Faisant attention de ne pas te faire repérer, tu rejoins ta moto non loin de la zone de mission. Enfilant ton casque, tu allumes le contact de ta bécane pour t’échapper et rejoindre le QG. Il te reste moins d’une heure avant le lever du couvre-feu, la seule solution est de rouler très vite car tu n'as pas envie d'attendre une heure pour ce foutu lever. Arpentant les rues, tu finis par ralentir lorsque tu es attiré par une arrestation d’un individu par les forces de l’ordre. Ils possédaient un équipement assez lourd, principalement utilisé contre les humais hors normes. Décidant de t’arrêter dans un coin, un homme attire particulièrement ton attention. À son arrivée, il stoppe immédiatement la tension entre les forces de sécurités et le prisonnier. L’individu venait même de briser la main d’un agent. Tu n’en croyais pas tes yeux et tu ne voulais absolument pas être à la place de ce type. De plus, l’homme ne ressemblait pas vraiment à un agent de la sécurité. Son apparence le représentait plus à un super-héros. Tu en déduis qu’il devait être de l’épuration. Tu l’observes ensuite partir dans une direction en volant. Frottant la visière de ton casque avec ton gant pour mieux voir ce qui se passait, tu finis par être interpellé par un agent. Se postant à quelques mètres de toi, il te demande ce que tu fais là.

« Excusez-moi, j’ai eu un petit problème avec ma moto, elle refuse de démarrer. Il faudrait sans doute que quelqu’un me pousse. »

Malheureusement pour toi, il ne croit pas à ton mensonge. Il faut que tu revoies ton jeu d’acteur. T’ordonnant de descendre de ta moto, tu t’exécutes sans faire la moindre histoire. Il te demande alors ta carte d’identité et tout le blabla pour sûrement voir si tu es un mutant ou non. Cependant, votre petite discussion prend fin quand un rayon de foudre s’abat sur le groupe de l’épuration se trouvant près du camion. Un méta-humain s’avançait tranquillement en direction du camion. Observant la scène, tu en profites pour assommer l’agent de l’épuration devant toi. Vu que les autres sont occupés avec la petite brute électrique, tu te changes en vitesse en prenant l’uniforme du malheureux milicien. Une tenue assez inconfortable mais au moins tu peux passer incognito. Courant sans ton pouvoir en direction du camion, tu prends le volant pour emmener un peu plus loin le prisonnier et ensuite le libérer. C’était bel et bien un mutant.

« C’est la première et dernière fois que je te libère Gringo. Reste chez toi à présent et évite de sortir le soir. »

Après ton petit sauvetage, il est évident que tu es à présent repéré. Mais étant résistant, ton devoir est d’aider ton prochain contre l’épuration. Observant à nouveau l’affrontement entre l’épuration et le méta-humain électrique, le Talkie Walkie du camion échappe une voix d'un homme signalant que tu viens de voler le camion, libérer le prisonnier et que tu portes leur uniforme. Toi qui voulais rentrer au QG sans faire d’histoire, tu t’attires encore des ennuis. Mais au moins, ils l’ont pas vu venir.


© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://black-iruka.forumgratuit.org
Keisa Kyoko
Admin
avatar

Messages : 428
Date d'inscription : 03/03/2012
Age : 23

MessageSujet: Re: 06 - RP avec Robert et Wanda   Lun 15 Fév - 13:41


Don't give up


♦Jamais 203♦


Pietro FT. Wanda FT. Robert




▲▲▲▲▲▲▲▲▲▲▲▲▲▲▲▲▲▲▲▲

Sifflotant, tu te diriges tranquillement vers ta moto à quelques mètres plus loin entre la position du camion vide et du petit combat du métahumain contre les agents de l’épuration. Tu te retrouves dans la meilleure situation pour t’enfuir et rentrer au QG des Avengers. Les mains dans tes poches, tu restais tout de même spectateur du combat qui se trouve devant tes yeux. Ces petits rigolos de l’épuration n’arrivent pas à faire le poids. Malgré leur entraînement, l’ampoule électrique qui possédait presque le même pouvoir que Brian Ford dominait largement le combat. Au fur et à mesure que tu t’avances de ta jolie moto, tu prends de la pitié pour ces petites sentinelles. C’est alors que tu décides de changer de chemin et t’orienter vers ce fameux combat. Prenant le pistolet à ta ceinture que tu as soigneusement empruntée à son ancien propriétaire, tu tires des rafales de balles sur le métahumain. Vidant le chargeur, tu dévisages ton nouvel ennemi.

« Sérieux ? Je t’ai pas touché ? »

Jetant le pistolet sur le sol tu te retournes vers les agents de l’épuration.

« Vous devriez revoir votre arsenal les gars. Vous avez des balles qui touchent même pas vos cibles. »

Reprenant ton attention sur le métahumain, tu n’as pas le temps d’esquiver que tu te prends une décharge de plein fouet. Le coup fut si violent que tu te fais propulser quelques mètres plus loin. Tu ne l’as pas vu venir celle-là. Même en étant super-rapide, tu peux toujours être surpris par tes adversaires. Grognant de douleur, tu te relèves péniblement en regardant froidement ton adversaire. Alors là, tu commences à prendre ce petit duel au sérieux. Ton ennemi lançait son espèce d’électricité sur les sentinelles de l’épuration, ce bougre en profitait pendant que tu mangeais la sole. Prenant une bonne inspiration, tu débutes ton sprint supersonique. Le monde autour de toi ralentit très rapidement pour presque s’arrêter. Au total, trois agents à secourir. Tu ouvres le bal en bousculant le premier. Puis, tu tires par la main le deuxième homme vers toi. Deux de sauver, plus qu’un seul. L’éclair est à cinq centimètres de son visage. C’est les doigts dans le nez pour ce dernier sauvetage. Arrivant à mi-chemin, tu ressens tout à coup des effets secondaires de ton optimisation. Une vive douleur à ton cœur se fit sentir, si tu ne t’arrêtes pas dans les quelques secondes, ça va empirer. Tu as déjà ressenti cet effet en sauvant Barton, quand tu étais en pleine forme tu as reçu un effet secondaire qui t’a empêché de dévier toutes les balles à temps. Poussant un hurlement d’effort, tu te jettes sur l’homme pour le dévier de l’éclair. Cependant, tu reçois à nouveau une bonne décharge électrique.

Tombant sur le sole en faisant des tonneaux, tu perds presque connaissance. Néanmoins, tu as sauvé trois vies en ce début de matin. Difficile d’être un héros à temps plein. Une bonne journée de repos ne serait pas de refus. Vu que tu manges le sol pour une deuxième fois, tu as l’occasion de reprendre ton souffle et de recharger tes batteries. Par chance, tu t’attires l’attention du détenteur de pouvoir. Il marchait doucement en provoquant de petites étincelles depuis les creux de ses mains. Un vrai seigneur sith.

« Ne me dis rien le lapin rose. Tu vas me faire la scène de l’Empereur qui électrocute Luke Skywalker. Ce n'est vraiment pas original. »

Esquivant le pouvoir électrique en roulant sur le sol, tu te relèves immédiatement pour foncer sur ton adversaire. Nouveau défi de ce début de matinée, être plus rapide que ces putains d’éclairs. Perçant la défense de la pile électrique tu lui attribues de bon cœur un bon coup de poing dans ses dents d’une vitesse de 370 km/h. Tu projettes ta cible contre le mur suite à la force de ta frappe.

« Bah alors ? Les duracell ne font plus effet . »

Envahissant ton visage d’un sourire moqueur et arrogant, tu fronces tout à coup tes sourcils en remarquant que l’homme électrique n’est toujours pas K.O. . Craquant tes doigts, tu lui redonnes un coup de poing pour l’assommer pour de bon. Saisissant dans la suite les menottes accrochées sur ta ceinture, tu les places sur le métahumain. Il est vrai que tu es de côté de la résistance, mais des types comme lui tu t’en fous royalement. C’est un danger public, il sera mieux derrière les barreaux.

Ton travail enfin terminé, tu ramasses ton casque de l’épuration sur le sol et tu le remets sur ta tête. Tu tires ensuite par les pieds le détenteur de pouvoir jusqu’au camion. Une fois qu’il est à l’intérieur, tu fermes les portes. Le travail enfin terminé, tu t’assures que les agents de l’épuration vont bien, puis tu les informes que le voyou est dans le camion. Cependant, rien ne se passe comme tu l’as prévu vu qu'un des trois hommes pointe son arme sur toi en signalant à l’épuration qu’il est en face d’un mutant extrêmement rapide et possiblement dangereux. Levant tes mains en l’air, le sourire aux lèvres, tu suggères dans ta tête que la prochaine fois tu ne sauves aucune personne de l’épuration.

« Vous savez, vous seriez mort sans moi et comme remerciement j’ai le droit à cette faveur. Vous êtes vraiment pitoyable. »

Bien entendu, tu profites de cette petite occasion pour récupérer des forces et ensuite te barrer. Il est hors de question de te faire avoir par ces rigolos. Tu as juste besoin d’une petite minute.

(c)Lili - ne pas reproduire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://black-iruka.forumgratuit.org
Keisa Kyoko
Admin
avatar

Messages : 428
Date d'inscription : 03/03/2012
Age : 23

MessageSujet: Re: 06 - RP avec Robert et Wanda   Lun 21 Mar - 14:11


Don't give up


♦Dégage Duracell !♦


Pietro FT. Wanda FT. Robert




▲▲▲▲▲▲▲▲▲▲▲▲▲▲▲▲▲▲▲▲

Tu ricanais doucement à cause de la situation où tu te trouvais. Tu sauves ces trous du cul et en te remerciant ils veulent te capturer. Personne ne peut te rattraper. S’il y a un individu qui arrive à te battre à la course, tu veux bien arrêter d’utiliser ton pouvoir pendant un mois. Ce serait tout de même l’apocalypse que tu ne sois pas le plus rapide au monde. Ce titre te revient de droit et c’est le meilleur moyen pour draguer la gente féminine. Genre Hayden ou alors Mary. Deux femmes exceptionnelles qui ont chacune un grain de beauté rare, différent et unique. En parlant de ta vitesse surhumaine, tu oublies qu’une personne t’a tout de même rattrapé. En plus une femme, quelle honte, toi le grand Quicksilver. Bon, ce n’est pas le moment de rester dans ta bulle et à penser aux demoiselles. Craquant ta nuque, tu es sur le point de te barrer à très grande vitesse. C’est d’ailleurs ce que tu fis. Adressant un magnifique sourire arrogant aux sentinelles, tu déroules ton ruban adhésif argenté pour t’en prendre tout d’abord à tes précieux amis. Tu ligotes leurs poignées et places un scotch sur leur bouche. Une fois le travail terminé, tu t’amuses à lancer et rattraper ton rouleau de scotch dans les airs.

« Vous l’avez pas vu venir celle-là ? »

Ricanant légèrement, tu ranges ton équipement dans une sacoche de ton ceinturon puis tu coures en direction d’une rue. Si tu empruntais cette ruelle, tu arriverais vite vers ta moto. Cependant, sans que tu te rendes compte à temps, tu te retrouves né à né devant ta sœur. Tu es soulagé d’une chose, ton uniforme te permet de rester incognito. Quoique, en fait tu deviens son ennemi finalement. Tes yeux reflètent alors la lumière rouge de la magie de Wanda qui te touche de plein fouet sans que tu n’es eu le temps de faire quoi que ce soit. La force fut si violente que tu es projeté contre un mur, beaucoup plus loin de la position de ta frangine. Assis contre le mur, tu es totalement étourdi. Limites-tu pourrais apercevoir des oiseaux ou des étoiles tournées autour de ta tête.

Grimaçant, tu enlèves le casque sur ta tête pour mieux respirer. Tu te sentais déjà beaucoup mieux. Ta vision toujours trouble t’empêchait de juger ce qui se passait à présent du côté de ta sœur. Ce serait le bouquet final si Scarlett s’approchait de toi pour remarquer que tu es toujours en vie. Frottant tes yeux puis tapotant ton crâne pour essayer d’enlever ta petite confusion, tu entends brusquement un bruit provenant du camion de l’Épuration. La pile électrique tente de ressortir de sa petite cage. Tu pensais que les véhicules de ses sentinelles seraient suffisamment costauds pour résister contre des individus possédants des pouvoirs. Te relevant tout en te dépoussiérant, tu sens quelque chose couler depuis ton nez. Touchant avec ton index, tu constates que c’est du sang. La sorcière n’est pas allée de main morte ou alors tu as mal réceptionné ta chute. Reprenant le casque sur le sol, les portes du camion s’ouvrent brusquement. Des éclairs jaillissent et électrocute les deux sentinelles restantes. Assistant au spectacle sans rien faire, tu disparais de la zone dans une traînée bleu électrique. Que Wanda ou pas remarque ta présence ne t’importe plus. Tu as un méchant chat à t’occuper. T’arrêtant devant ta moto par une petite glissade, tu enfourches ta bécane. La faisant rugir, tu démarres à plein gaz en direction du méta humain. Ce petit merdeux se dirigeait vers ta sœur adorée mais également une espèce de type en cape. Il est hors de question que quelqu’un s’occupe de ton adversaire. Duracell veut continuer le combat. Alors il va te trouver. Esquivant les projectiles électriques de l’homme en virant à droite et à gauche, tu montes sur un rebord de trottoir pour ensuite faire voler ta moto sur ton ennemi. Prendre un envol d’une moto sur un petit rebord fut très difficile, mais grâce à tes petits biscotos et ton métabolisme tu envoies ton engin en pleine face du méta humain. Tu recopies légèrement Captain America mais en moins classe car tu n’es pas vraiment capable de soulever une moto du petit doigt et l’envoyer contre un tank. Sautant sur le sol par une petite roulade, la moto s’écrase bien contre l’homme électrique mais elle explose également à cause du pouvoir de l’individu.

Te retournant pour observer Wanda et Robert, tu fonces en moins d’une fraction de seconde sur Robert pour tenter de le pousser violemment contre un rebord du mur. À première vue, tout le monde dirait que tu viens d’attaquer ce super-héros sans réfléchir. Mais tu peux réfléchir extrêmement vite car le monde autour de toi, tu le vois au ralentit. Un vrai ennui chaque jour. Si ton attaque ne marche pas, il pourrait être sans défense contre ta jumelle. Vous aviez l’habitude de toujours attaquer ensemble durant des entraînements d’Hydra. C’est une bonne occasion pour coordonner une nouvelle fois vos attaques. Du moins, si Scarlett le désire, elle peut être imprévisible par moments et ta petite visite surprise en mode je suis toujours vivant risque absolument de pas lui plaire.

(c)Lili - ne pas reproduire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://black-iruka.forumgratuit.org
Keisa Kyoko
Admin
avatar

Messages : 428
Date d'inscription : 03/03/2012
Age : 23

MessageSujet: Re: 06 - RP avec Robert et Wanda   Mer 20 Avr - 17:50


Don't give up


♦Je veux courir...♦


Pietro FT. Wanda




▲▲▲▲▲▲▲▲▲▲▲▲▲▲▲▲▲▲▲▲

Je sprint rapidement sur l’homme à la cape. Moi qui croyais le pousser violemment, j’ai comme l’impression d’heurter un épais mur de béton. Il ne bouge que de quelques pas. Me tenant l’épaule qui est endolorie. Robert est immédiatement projeté contre le mur par l’optimisation de ma très chère sœur.

« Et ben comme ça s’est réglé, rigolais-je en étant presque surpris de l’attaque de Wanda. »

Je conçois de partir ni vu ni connu de la zone pour ne pas recevoir le courroux de ma moitié. Sans lui adresser le moindre regard, je me vois déjà en train de fuir. Il me suffisait d’entamer un premier pas pour quitter la zone sauf que ma très chère sœur ne me connaît que trop bien. Mes pieds sont figés par le pouvoir de la sorcière rouge. Je vais devoir affronter toute la curiosité et également la colère de ma sœur jumelle. Il est vrai que j’aurai dû l’avertir de mon retour d’entre les morts, mais au début on me l’a formellement interdit et ensuite j’en ai profité pour visiter les recoins de New York, accomplir mes missions de mon côté et côtoyer de charmantes jeunes femmes. J’essaye tout de même de forcer sur l’emprise de ma jumelle pour tenter de contrer son pouvoir. Tentative désespérée, sa manipulation sur son optimisation est devenue bien plus puissante et redoutable depuis la Sokovie.

Au lieu de m’adresser une brève salutation par un simple bonjour ou un câlin tant attendu, j’ai le droit à une simple question. Elle est petite mais difficile à fournir en bons arguments pour me défendre d’une perpétuelle petite crise de colère. L’observant enfin, je me mets à sourire du coin des lèvres.

« Ton ange gardien est descendu du ciel pour te prêter main-forte contre cet idiot capé, énonçais-je d’un ton assez plaisantant comme à mon habitude. Tu pourrais me remercier. J’ai niqué mon épaule pour te permettre de le réduire au tapis. Un simple câlin sera amplement suffisant tu ne crois pas ? »

Je prête mon attention sur le type capé. Le coup que viens de lui accorder Wanda a dû le surprendre. Il ne s’attendait sûrement pas à ça. C’est à des moments pareils que je pourrais sortir ma punchline favorite.

« C’est qui ce mec, demandais-je à Wanda légèrement curieux de connaître l’identité de cet homme vraiment baraqué. Au niveau costume c’est à revoir. Un genre de slip par-dessus un collant c’est vraiment ringard et complètement idiot. Tu ne crois pas frangine ? »

Reprenant ma concentration sur ma sœur adorée, je baisse et lève mon regard pour l’inspecter sur toutes les coutures. Pas au point de la reluquer car tu réserves ceci aux autres filles mais à me demander si elle n’a pas changé de style vestimentaire.

« Tu voudrais bien me lâcher, insistais-je comme si j’avais vraiment envie de pouvoir me déplacer. J’en ai déjà marre de rester sur la même position, c’est une torture et je raffolerais de bouger légèrement les pieds pour enlever ses fourmis désagréables qui parcourent de mes chevilles à mes jambes. Toutes les cellules de mon corps n’ont qu’une envie, bouger, courir, sprinter, trottiner, être en mouvement quoi. »

Levant les yeux au ciel exaspéré, j’entends les sirènes de police qui se rapproche progressivement de ma position. Je sais très bien comment est Wanda. Tant que je ne lui donne pas de réponse concrète, on va poiroter dans cette ruelle sombre pendant des heures et des heures. Une autre torture que je déteste absolument. Ma sœur lit en moi comme un livre ouvert, je n’aurai jamais la paix. Néanmoins, je pense avoir répondu à sa question de tout à l’heure.

« Je sais que tu détiens un millier de questions à mon sujet mais j’aimerais au moins rentrer au chaud au QG des Avengers, exclamais-je tout en ressortant mon impatience monumentale et mon dégoût des interrogatoires. Je ne détiens pas la force et la motivation de répondre à des questions ennuyantes et chiantes dans un endroit pareil. D’autant que la vue de ton camarade blond m’insupporte. Tu pourrais au moins choisir un mec qui détient plus de charismes en petit amis. »

Croisant les bras, j’attends tant bien que mal pour que le pouvoir de Wanda se désactive. Je cache également ma petite colère sur l’irresponsabilité de Wanda à propos du couvre-feu bien qu’il soit bientôt terminé. Si je n’avais pas été là pour pousser un petit peu le musclé, elle aurait pu avoir d’autres ennuies. Heureusement que je suis là.

(c)Lili - ne pas reproduire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://black-iruka.forumgratuit.org
Keisa Kyoko
Admin
avatar

Messages : 428
Date d'inscription : 03/03/2012
Age : 23

MessageSujet: Re: 06 - RP avec Robert et Wanda   Ven 13 Mai - 12:18


Don't give up


♦On quitte la zone.♦


Pietro FT. Wanda




▲▲▲▲▲▲▲▲▲▲▲▲▲▲▲▲▲▲▲▲

L’emprise de la sorcière rouge me donnait du fil à retordre. Ma jumelle se serait bien améliorée durant ma petite absence à draguer quelques jolies demoiselles mais aussi à m’entraîner sur la maîtrise quasi parfaite de mon optimisation. Bien que mon cœur supporte toujours aussi mal le don que j’ai reçu par la pierre de l’esprit, j’arrive à minimiser davantage les contrecoups de ma vitesse. Comme d’habitude, ma sœur me surpasse toujours sur des circonstances sérieuses. Bien que je sois né douze minutes avant elle, Wanda a parfois tendance à mener les reines. Dont particulièrement sur l’alliance avec Ultron. Moi je préfère regarder et accorder ma confiance à ma moitié. J’ai horreur de planifier des plans bien construits pour arriver à mes fins. C’est beaucoup trop long et vu que je suis d’un tempérament très impatient je préfère foncer tout en réfléchissant en même temps. Oui, je fais partie des rares hommes à accomplir plusieurs tâches à la fois. Les femmes ne sont pas des exceptions sur cette planète bleue. Dans les airs par le pouvoir de ma sœur, je bouge mes jambes à toute vitesse pour essayer de me débattre. Courir dans les airs ne semble pas être une compétence que je possède. C’est fort dommage, je pourrais contrer légèrement les pouvoirs de ma frangine. Les mouvements de mes jambes provoquaient de légères rafales de vent qui bougeaient les cheveux de Wanda. Me voilà un ventilateur humain.

« J’ai joué le mort pour obéir aux ordres. Si tu veux une explication, demande à Nick Fury, le pirate qui manigance dans l’ombre en simulant sa propre mort. Tu vois, moi je suis différent de lui. Je ne suis pas noir, je ne ressemble pas à un pirate et je préfère me faire oublier, souriais-je comme à mon habitude. Regardes-toi Wanda. Tu es plus forte sans moi et au lieu d’obtenir ma protection, tu possèdes celle d’une intelligence artificielle. Maintenant tu connais la vérité. »

Je jette également un rapide coup d’œil au héros à la cape. Je suis au courant qu’il travaille au gouvernement. Il n’aurait pas une aussi grande écoute parmi ces sentinelles s’il ne bossait pas pour eux. Je sais pareillement qu’il met aux arrêts les anormaux. La preuve, j’ai sauvé un mutant il y a plusieurs minutes. Je suis au moins soulagé que ce type ne pose plus de problèmes. Jouer les gros durs n’est pas la meilleure solution. On finit toujours par retomber sur le sol sans le voir venir. Un peu surpris, ma sœur lâche son étreinte sur moi. Je sentais un énorme soulagement de la tête aux pieds. Je pouvais à présent marcher, courir, sprinter où je le désirais.

« J’ai tenté de revenir vers toi Wanda. Pendant la catastrophe à Noël par exemple, mais un agent de l’Épuration m’a barré le chemin. Avalant ma salive, je reprends énergétiquement. Je te surveillais toujours à distance, mais te voir heureuse avec les autres, m’a semblé étrange. Comme-ci je n’avais plus ma place à tes côtés. J’ai donc décidé d’accomplir mes missions en solo, tout en suivant l’ordre de Fury. Ma résurrection devait rester les plus secrètes. Parmi les vengeurs, seule Natasha est au courant. Pas de Capitaine ni de la saloperie de Stark. Tu n’es donc pas la dernière à être au courant frangine. »

Je souhaitais poursuivre un peu, en cherchant de meilleures explications pour éviter d’augmenter la frustration et la colère de ma jumelle. Mais elle prend brusquement la parole pour m’informer que nous devions rentrer. Soupirant d’une manière mal à l’aise, je scrute ma moto qui est totalement détruite. Nous allons devoir trouver un autre moyen de transport. Je pourrais exploiter ma vitesse tout en portant Wanda mais je ne souhaite pas attirer davantage l’Épuration sur nous. D’autant que je souhaite toujours protéger ma moitié. Sans elle je ne suis rien. Ces mois à ne plus être avec elle me déprimaient tout de même. Je ne me reconnaissais plus. Je suis Pietro Maximoff, je ne peux bouger facilement sans Wanda Maximoff. C’est en quelque sorte ma source de vie, mais également de mon énergie et ma détermination. Je ne sais pas ce qu’elle a enduré pendant mon absence, en fait, si. Je le sais depuis trop longtemps. Au lieu de fuir comme un lâche et de ne penser qu’à moi, j’ai blessé profondément ma sœur. J’aurai dû revenir beaucoup plus tôt. Les ponts qui sont brisés par mon égoïsme et mon immaturité risquent de ne jamais se reconstruire et se solidifier comme dans le passé.

Baissant le regard sur le sol, je désirais encore lui parler. Ça me faisait du bien. Je ne désirais pas attendre jusqu’au QG. C’est gâcher du temps pour rien. Si la police arrivait, je n’aurais qu’à les arrêter sur le champ pour pouvoir re-communiquer avec Wanda. Je voudrais redevenir la personne la plus importante à ses yeux. Les sirènes de police me sortent tout de suite de ma bulle. Ce que je désirais ne feraient que mettre en danger Wanda. Levant le regard, je prends une bonne inspiration pour disparaître de la zone. Je trouve rapidement un autre engin à moteur sur mon chemin. Avec quelques petites secondes je pourrais l’allumer grâce à des combines Sokovienne. Je n’ai jamais dit que j’achetais moi-même mes motos dans cette ville à présent détruite. Revenant sur mon chemin, je prends Wanda dans mes bras comme au bon vieux temps. Je l’emmène alors près de la moto. Ma vitesse n’est plus là même depuis la bataille en Sokovie. Je cours plus vite sans me fatiguer. Trifouillant l’engin, je le démarre avec une réussite critique. Enfourchant la bécane je me retourne face à ma sœur.

« Monte, ordonnais-je d’un ton calme à ma sœur. On parlera plus tard au QG. »

Une fois que la brune fut derrière moi, j’accélère pour me diriger à la base, ou plutôt la maison. La fin du couvre-feu est passé depuis quelques minutes, nous ne risquons plus rien. Pour une fois, je conduis prudemment car j’ai une passagère derrière moi. Je sentais qu’elle se posait des questions à mon sujet et que Wanda ne me parlerait pas de sitôt, mais ce qui est fait est fait. Je suis resté dans l’ombre trop longtemps, je dois redevenir cet ange gardien que ma sœur a perdu depuis ma mort en Sokovie.

(c)Lili - ne pas reproduire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://black-iruka.forumgratuit.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 06 - RP avec Robert et Wanda   

Revenir en haut Aller en bas
 
06 - RP avec Robert et Wanda
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» MARIAGE ROYAL ☩ avec Robert de Courtenay
» Entrevue de Robert Benodin avec Sonia Pierre
» Attend sagement sa bien aimée [PV Wanda]
» Gros Mek avec CFK et Krameur
» Avec ce projet, Alexis pourra donner 100,000 emplois permanents aux Haitiens

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Black Iruka :: RPG :: The Avengers RPG :: Pietro Maximoff :: Coin RP-
Sauter vers: